Entreprises innovantes : les bonnes pratiques pour adopter le green computing !

On vous a tout expliqué dans notre article sur le green computing. Alors passons directement aux bonnes pratiques à implémenter dès que possible au sein de votre entreprise.

Maureen Damman

Rédactrice web

16/01/2023

8 minutes de lecture


Avant de passer à l’action

Voici les actions que vous pourriez mettre en place pour concrétiser l’implémentation du green computing au sein de votre entreprise. 

Mesurer l’impact carbone de vos usages numériques

Il faudra ainsi calculer son impact numérique, ce qui revient à collecter des travaux de recherches et des publications de laboratoires et d’entreprises spécialisées dans la consommation électrique.

Plus on a de données, plus le calcul sera précis.

💡Bon à savoir

Il existe de nombreuses entreprises qui vous permettent de le calculer. 

Autres ressources utiles dans votre stratégie de green computing 

  • Le Shift Project publie son rapport “Déployer la sobriété numérique”, pour évaluer la pertinence énergétique des technologies connectées. Ce rapport présente également des axes de travail possibles pour les entreprises pour mieux piloter leur système d’information. 
  • L’initiative Green It est la communauté des acteurs du numérique responsable qui s’intéressent à la sobriété numérique, à l’éco-conception des services numériques, à la low tech, et plus globalement à un avenir numérique alternatif.
  • Enfin, il y aussi Ctrl S. C’est un studio d'innovation et de design qui œuvre pour un numérique plus responsable. Ctrl S rassemble des ingénieurs, des sociologues et des designers pour mieux vous accompagner. 

💡 Bon à savoir

Le gouvernement a développé une stratégie pour réduire l’empreinte numérique des Français. Vous pouvez le retrouver dans cet article 7 axes pour comprendre la stratégie gouvernementale pour réduire l’empreinte environnementale du numérique.

Zoom sur 5 bonnes pratiques à ajouter à votre stratégie Green Computing

1. Prolonger le cycle de vie des appareils électroniques

Vous imaginez bien que produire un ordinateur relâche énormément de gaz à effet de serre (GES). 

Forcément, l’ADEME le répète : si vous passez de 2 ans à 4 ans d’usage pour une tablette ou un ordinateur, vous réduisez de 50 % votre bilan environnemental individuel.

Vous avez un projet innovant dans le green computing ? Vous pourriez en tout cas bénéficier de Crédit Impôt Recherche (CIR), Crédit Impôt Innovation (CII) ou du statut Jeune Entreprise Innovante  (JEI) pour développer votre solution. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. 

Le reconditionné 

Vous pouvez choisir le reconditionné grâce à des entreprises comme BackMarket, qui propose en plus des prix très bas. Il récupère même vos anciens produits défectueux au plus haut prix du marché. 

2. Optimiser la consommation énergétique du site web de votre entreprise

Déjà, il faut savoir que les sites gourmands en énergie ne sont pas gages de performance, surtout sur le plan du SEO. Un site qui est lourd met plus de temps à charger, donc il peut aussi faire naître le fameux “effet rebond”. 

Un site éco-conçu, ou mieux un site Low-tech sont d’excellents atouts pour vos entreprises et encore plus pour votre marketing.

Vous avez un projet innovant dans le green computing ? Vous pourriez en tout cas bénéficier de Crédit Impôt Recherche (CIR), Crédit Impôt Innovation (CII) ou du statut Jeune Entreprise Innovante  (JEI) pour développer votre solution. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. 

Sinon, comment faire ? 

Vous pouvez déjà compresser vos images et supprimer une partie des vidéos pour diminuer de 20 à 25 % la consommation d’énergie de votre site web. Évitez également les doublons entre les images et l’utilisation de GIF, plutôt gourmands en énergie. 

3. Opter pour un hébergement vert 

Choisir un hébergeur vert, dont les data centers tournent aux énergies renouvelables peut être une excellente option. Attention à bien vérifier que ce soit le cas ! 🥸

L’exemple de Ionos : la solution Ionos fait le choix de la durabilité en s'engageant sur la base de trois fondamentaux : 

  • une mesure / réduction de l'empreinte carbone, 
  • un sourcing d'énergie 100% renouvelable, 
  • une gestion responsable des déchets générés.

4. Passer aux green data centers 

On le répète, mais on en a déjà parlé dans notre article sur les data centers. On vous mentionne des alternatives et autres techniques d’optimisation. 

💡Bon à savoir

On peut aussi chauffer des immeubles grâce aux data centers.

Vous avez un projet innovant dans le green computing ? Vous pourriez en tout cas bénéficier de Crédit Impôt Recherche (CIR), Crédit Impôt Innovation (CII) ou du statut Jeune Entreprise Innovante  (JEI) pour développer votre solution. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. 

5. Sensibiliser vos collaborateurs au maximum ! 

Les bonnes pratiques ne sont pas uniquement à mettre en place à une échelle organisationnelle. Et si vous aviez recours à un Chief Heat Officer et que vous sensibilisiez vos employés au numérique responsable ? 

Comment faire ? 

Deux choses : de l’information et de l’action ! 

Vous pouvez d’abord commencer par une session de sensibilisation, puis mettre en place des ressources et des outils pour réduire leur navigation sur internet et l’utilisation de data (notamment sur Youtube, par exemple). 

Vous pourriez avoir recours à des infographies ou encore mettre en place une charte de bonnes pratiques numériques, comprenant, par exemple, la réduction des emails, qui sont une source incommensurable de pollution ou toute impression inutile, enregistrement en double de fichiers dans le cloud, de backups superflus et autres gif. 

Quels sont les challenges du green computing ? 

Innovation technologique et obsolescence programmée 

On n’est pas encore tout à fait à l’iphone 27, mais on peut tout à fait imaginer que c’est une question de temps. Et malheureusement, quand l’Iphone veut, le monde des nouvelles technologies suit la tendance. 

Comment faire en sorte de poursuivre cette course effrénée alors ? Tout simplement en laissant faire l’obsolescence programmée, ce qui va augmenter “le taux de remplacement”. 

💡Bon à savoir

 Si ce processus est interdit juridiquement, la garantie de vie des appareils reste minime. 

Les fabricants doivent se conformer aux normes de durabilité écologique lors de la conception des produits. La mise au point et le développement de technologies à longue durée de vie ne sont pas nécessairement une garantie d'un produit respectueux de l'environnement. 

Et pour philosopher un peu, parce que parfois, c’est nécessaire, on peut dire que la technologie seule ne peut pas résoudre un problème qu'elle a créé et que la technologie associée à l’idéologie de croissance peut mener droit dans le mur

Le green computing accentue l'importance d'une stratégie à l'intérieur de l'entreprise visant à réduire la consommation d'énergie et à faire de votre entreprise une société frugale.

Le rôle prédominant des fabricants

Finalement, on pourrait dire que le plus grand challenge du green computing est celui-ci : qu’il ne puisse pas réussir à mobiliser les fabricants, alors que c’est LE paramètre le plus important. 

Ici, on va s’adresser directement aux designers : dès le design du produit, des mesures peuvent être prises pour réduire la consommation énergétique de chaque appareil informatique. 

Autre chose pour les fabricants ? 

Chacun doit faire sa part, alors il est temps de mobiliser tout le monde et surtout les fabricants dans : 

  • Le choix de matériaux plus écologiques est un élément clé !  
  • Le remplacement de matériaux dangereux par des alternatives plus respectueuses de l’environnement permet d'éviter que ces matériaux ne se retrouvent plus tard dans les décharges, 
  • L'allongement de la durée de vie des appareils et des composants informatiques afin qu'ils ne soient pas remplacés aussi fréquemment, 
  • L'augmentation de la capacité des utilisateurs à réutiliser les produits,
  • Et le recyclage des appareils lorsqu'ils doivent être remplacés.

Besoin d’une prise de conscience plus large 

Peu de gens considère le green computing comme un enjeu prioritaire. On ne va pas vous parler du budget lobbying d’Amazon, ni de celui de Microsoft (qui fait froid dans le dos), mais il est encore moins fou que celui du secteur de l’énergie par exemple. Voici un exemple du lobbying des énergies fossiles à la cop 27

Les enjeux de compétitivité restent bien souvent plus importants. 

Quel est l’impact du green computing sur l’environnement ?

Le green computing se réfère à l'utilisation judicieuse des ressources informatiques afin de minimiser l'impact environnemental des ordinateurs.

Cela implique la conception et la fabrication d'ordinateurs plus efficaces énergétiquement, l'utilisation efficace de l'énergie par les ordinateurs, le recyclage des ordinateurs et des composants électroniques, et la sensibilisation des utilisateurs aux moyens de réduire l'impact environnemental de leurs ordinateurs.

💡Très très bon à savoir

Selon l’International Energy Agency, la production d’un ordinateur portable consomme environ 80 kilowattheures (kWh) d’énergie, ce qui équivaut à la consommation d’un foyer américain moyen pendant environ un mois.

Vous avez un projet innovant dans le green computing ? Vous pourriez en tout cas bénéficier de Crédit Impôt Recherche (CIR), Crédit Impôt Innovation (CII) ou du statut Jeune Entreprise Innovante  (JEI) pour développer votre solution. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus. 

Et si vous faisiez appel à Myriad consulting pour vous aider à trouver toutes les subventions auxquelles vous pourriez prétendre ? 

Nous avons une expérience considérable dans le financement de l'innovation et prendrons le temps de comprendre vos objectifs et besoins en matière d’accompagnement. Notre objectif est de devenir votre partenaire de confiance, à votre écoute ! 

Appelez-nous dès aujourd'hui au 01 89 20 27 90 ou utilisez notre page de contact et nous vous rappellerons. Ne laissez pas votre entreprise passer à côté de subventions et autres crédits d’impôts pour financer vos projets innovants !


Nos actualités

Nous contacter

N’hésitez pas à nous contacter pour échanger et voir comment Myriad Consulting peut optimiser et sécuriser vos opportunités de financement R&D.

Contactez-nous