Présentation de France 2030

Le Président de la République Emmanuel Macron a présenté le plan d’investissement « France 2030 ».

Olivier Equey

Manager en fiscalité de la recherche – France

13/10/2021

7 minutes de lecture


France 2030, c'est la réponse aux grands défis de notre temps, en particulier la transition écologique, à travers un plan d'investissement massif pour faire émerger les futurs champions technologiques de demain et accompagner les transitions de nos secteurs d'excellence, automobile, aéronautique ou encore espace.

Un plan qui suit 10 objectifs pour mieux comprendre, mieux vivre, mieux produire à l'horizon 2030. 

Objectif 1 : Faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille, innovants et avec une meilleure gestion des déchets.

Le Président veut d’abord faire émerger en France, d’ici à 2030, des réacteurs nucléaires innovants de petite taille. Les small modular reactors sont « beaucoup plus modulaires et beaucoup plus sûrs », « parce que la sûreté est un point clé du débat sur le nucléaire », note Emmanuel Macron.

Il souhaite investir un milliard d’euros dans l’énergie nucléaire.

Objectif 2 : Devenir le leader de l'hydrogène vert. 

Autre objectif du chef de l’État : « Devenir le leader de l’hydrogène vert en 2030. » « On a un premier atout, c’est le nucléaire. Pour produire de l’hydrogène, il faut de l’électricité », ajoute-t-il.

L’objectif est de produire « au moins deux gigafactories ou électrolyseurs d’ici à 2030 » et « produire massivement de l’hydrogène », ainsi que « l’ensemble des technologies utiles à son utilisation ».

Objectif 3 : Décarboner notre industrie. 

« Nous nous sommes engagés à baisser entre 2015 et 2030 de 35 % nos émissions » dans le secteur de l’industrie, rappelle Emmanuel Macron, ajoutant que la France est à moins 4 points en 2021. « Sans un investissement public, c’est insoutenable », conclut-il.

8 milliards seront investis pour l’innovation dans la production d’électricité.

Objectif 4 : Produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides. 

Autre objectif fixé par le président de la République : « Près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides. »

« Les primes et les bonus de France Relance ont permis d’accélérer » la conversion du parc automobile, note Emmanuel Macron. Il ajoute que « trois gigafactories sont actuellement en développement ».

Objectif 5 : Produire le premier avion bas-carbone. 

Emmanuel Macron veut également produire pour 2030 « le premier avion bas carbone ». « Je pense que c’est tout à fait faisable », ajoute-t-il.

4 milliards d’euros sont prévus dans le plan d’investissement pour les acteurs des transports du futur.

Objectif 6 : Investir dans une alimentation saine, durable et traçable. 

Emmanuel Macron veut aussi « investir dans une alimentation saine, durable et traçable » et « accélérer la révolution agricole, agroalimentaire ». Il souhaite que « chaque agriculteur puisse vivre de son travail » et, dans le même temps, « produire de plus en plus avec une qualité et une sécurité alimentaire améliorée ».

Dans ce domaine, deux milliards d’euros, dont des fonds propres, sont prévus dans les technologies du numérique, de la robotique et de la génétique.

Objectif 7 : Produire 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies chroniques dont celles liées à l'âge et de créer les dispositifs médicaux de demain. 

Dans le domaine de la santé, Emmanuel Macron souhaite « revenir dans les tout meilleurs de tête », a-t-il dit, parlant d’une « révolution médicale » accompagnée par 7,5 milliards d’euros.

L’objectif concret fixé par le président est « d’avoir au moins 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies émergentes et les maladies chroniques » ainsi que des « dispositifs médicaux de demain ».

Objectif 8 : Placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs. 

Le Président souhaite « placer la France en tête de la production des contenus culturels et créatifs ». La stratégie d’investissement se concentrera sur les studios, « la formation de nos professionnels » et « le développement de nos contenus ».

« Plusieurs territoires ont d’ores et déjà été sélectionnés, identifiés », précise-t-il, notant les grandes écoles, « dont celle des Gobelins ». « Nous sommes en train de manquer de techniciens, de scénaristes professionnels dans tous les secteurs de la création. Nous devons avoir une stratégie de formation de ces métiers. »

Objectif 9 : Prendre toute notre part à la nouvelle aventure spatiale. 

Emmanuel Macron veut que la France prenne « toute [sa] part dans la nouvelle aventure spatiale ». Pour cela, il imagine que la France pourrait avoir d’ici à 2026 des mini-lanceurs réutilisables, mais aussi des micros mini-satellites, « les constellations et l’ensemble des innovations technologiques et de services », énumère-t-il.

Objectif 10 : Investir dans le champ des fonds marins. 

Dernier objectif du plan « France 2030 » : l’investissement dans les grands fonds marins pour « mener des explorations et permettre le travail scientifique ». « Je ne parle pas d’exploitation », précise enfin le président.

Il ajoute que, pour aider à ces 10 objectifs, il faut « garantir notre approvisionnement en plastique » et « investir dans le recyclage ». Emmanuel Macron souhaite pour cela réduire les dépendances de la France vis-à-vis de l’étranger. Le plan d’investissements consacre 6 milliards d’euros aux composants physiques et électroniques.

La « manière de structurer ce plan » sera présentée début 2022. Restez connecté ! En effet, ces investissements seront éligibles au Crédit d’Impôt recherche et de nouveaux appels à projets seront lancés l’année prochaine.

Myriad Consulting pourra vous accompagner dans la déclaration de vos crédit d’impôt ou dans le montage de vos dossiers de financement !

Sources :


Dernières Nouvelles

Nous contacter

N’hésitez pas à nous contacter pour échanger et voir comment Myriad Associates peut optimiser et sécuriser vos opportunités de financement R&D pour votre entreprise.

Contactez-nous